JMFP - 2019
play_arrow
29/03/2019

JMFP - 2019

Temps d'écoute : 27'11''

Présentation par Yves Bonnardel
 



Le 30 mars 2019 a lieu la 3eme édition de la journée mondiale pour la fin de la pêche.
C’est parce que nous savons à présent que les poissons souffrent et vivent des émotions que nous sommes dans l’obligation éthique de les considérer comme des individus à part entière.
Or chaque année, ce sont pourtant des milliers de milliards de poissons qui sont pris dans les filets et sortis de l’eau dans des conditions de capture, d’élevage et d’agonie monstrueuses, sans compter les crustacés et les céphalopodes.
Cette journée est celle d’une opposition éthique à une activité qui considère ces êtres sensibles comme une manne, ramenant l’individualité de chacun de ces poissons à un tonnage, une masse. Cette journée est celle de la prise en compte des intérêts d’êtres invisibilisés et déconsidérés dans leur souffrance. Durant la JMFP, des associations mettent en place des actions de sensibilitsation au quatre coins de la planète.

Nous couvrons sur Paris cette journée. Dans ce premier entretien nous rencontrons Yves Bonnardel, co-instigateur de cette Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche auprès de l’organisation PEA, Pour l’Egalité Animale. Yves Bonnardel est Philosophe, Militant antispéciste, Auteur et Membre fondateur des Cahiers antispécistes. Nous l’avons déjà rencontré au micro de NONBI lors de la Semaine de la Pensée Antispéciste.

Retrouvez sur le site de la JMFP le matériel et les ressources militantes. Ci-dessous une conférence passionnante de Sébastien Moro.