SIAE - TRANSITION contre L'OPPRESSION

SIAE - TRANSITION contre L'OPPRESSION

Rédigé le 24/02/2019
Néo ...


Le salon international de l’agriculture et de l’élevage (#SIAE) a ouvert ses portes samedi 23 février et jusqu'au 3 mars 2019.
L’an dernier, chiffres astronomiques à l’appui, plus de 672000 visiteurs et 8 millions de personnes sur les réseaux sociaux, 500 vaches qui donnerent 40.000l de lait en 9 jours, 1000 exposants venant signer des contrats et vendre, ce sont 9 jours d’une frénétique activité qui pourrait presque laisser imaginer que tout va pour le mieux dans le monde agricole.
Rien ne va plus pourtant. A grand coup de lobbing et de menace, ce secteur économique a du mal à cacher les scandales qu’il crée au quotidien.
Avec un suicide d’agriculteur·trice tous les 2 jours, une utilisation inconsidérée de produits phytosanitaires extremement polluants et criminels pour le vivant, un gouffre énergétique en terme de contribution au réchaffement climatique, des élevages sans cesse dénoncés comme aberrations antinomiques aux découvertes scientifiques confirmant la sentience, tout devrait nous amener à stopper net l’hémoragie et développer partout sur les territoires une transition vers le végétal.

Que nenni, la majorité de la population continue de planter fourchettes et couteaux dans des morceaux de corps arrachés aux autres animaux dans des conditions qui devraient interroger tout Être censé·e. Rien n’y fait. Ce sont toujours 3 millions d’animaux qui sont tués dans les abattoirs quotidiennement, alors que, images à l’appui celleux-ci tentent en conscience d’échapper à la mort.

Pourtant, des poches de résistance se créent un peu partout, tentent d’eveiller les consommateurs et les acteurs complices du carnage. Il s’agit souvent de militants antispécistes, opposants au système d’oppression sur les autres animaux, qui tentent de développer l’esprit critique et organisent des évènements pour créer du dialogue et faire bouger les lignes.

C’est le cas de EARTH RESISTANCE qui depuis deux ans réunit des militant·e·s et activistes antispécistes pour proposer une alternative  au sommet de l’élevage de Clermont Ferrand. Ce contre-sommet propose une réflexion et des actions pour une transition éthique et responsable là où le système d’élevage ne parle que de productivité.


Du 30 septembre au 6 octobre j’ai installé un studio mobile au coeur du CAMP EARTH RESISTANCE et j’ai découvert entre les conférences, les actions, les débats et la vie du collectif, une immense dynamique intellectuelle, pragmatique et intransigeante.

Nous choisissons de vous diffuser la vie de ce camp dans son intégralité dans les semaines qui suivent. Comme si vous y étiez, vous aurez l’occasion de partager cette vitalité du camp et nourrir votre réflexion sur la question antispéciste.

Pourquoi commencer la diffusion sur la période du #SIAE2019?

C’est que durant le camp, un agriculteur ex-éleveur, MARC, est venu à la rencontre des militant·e·s activistes de la cause animale pour dialoguer. Il a lui même transitionné. C’est à dire qu’il a cessé l’élevage à viande.
Vous allez l’entendre dans son intervention, Marc n’a pas un discours tendre envers le système. Et même s’il n’est pas simple de se l’avouer, entre patriarcat, machisme et course à la productivité, tout nous montre que le système agricole est une oppression permanente, à tout les échelons.

Nous diffusons donc cette conférence de Marc enregistrée le 1er octobre 2018 dernier.

  1. Par Podcast ici

  2. A l'antenne aux dates ci-dessous

Horaires de diffusions
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
18:10 12:10 10:10 15:10 08:10 11:10 15:10

Nous sommes diffusé·e·s au liens suivants