Les jeunes militants animalistes au Québec

Maison familiale rurale du Sénonais à 110 km au sud de Paris et près de la gare de Sens 24 rue Haute Gron Bourgogne Franche Comté 89100

vendredi 12 août 2022 de 16:30 à 17:00

Conférence d'Alexia Renard.



« Si la psychologie s’intéresse depuis longtemps à l’adolescence, période de développement charnière entre l’enfance et le monde adulte, cet âge de la vie reste un objet encore peu étudié par la sociologie politique. Pourtant, c’est souvent à ce moment que l’identité sociale se forme et se transforme. S’intéresser aux valeurs politiques des personnes adolescentes permet ainsi de les considérer comme des acteurs et actrices politiques à part entière, mais aussi d’éclairer les trajectoires d’engagement de futur·es militant·es.

La présente communication porte plus particulièrement sur les parcours de jeunes militant.es antispécistes québécois·es (moins de 25 ans). Comment la remise en question du modèle alimentaire dominant, à l’adolescence, participe-t-elle à leur engagement antispéciste, qu’il soit concomitant ou survienne par la suite, à l’âge adulte ? À partir d’entrevues semi-dirigées réalisées dans le cadre de ma thèse de science politique sur les jeunes végétarien·nes, véganes et antispécistes au Québec, j'analyserai la manière dont une prise de position quant à l’alimentation peut conduire à un engagement politique en faveur des animaux. L’objectif de la communication ne consiste pas tant à déterminer s’il existe des facteurs favorables ou défavorables à l’engagement antispéciste durant l’adolescence, mais repose plutôt sur une posture compréhensive. Je montrerai comment les plus jeunes conçoivent leur engagement, comment ils s’approprient les théories antispécistes, comment ils se positionnent par rapport au véganisme et à la cause animale plus largement. Nous examinerons le rôle de la famille, des pairs, du genre, des origines socio-économiques et celui des institutions scolaires. De façon très générale, je poserai la question suivante : comment le changement social, et particulièrement la remise en question du spécisme et de la consommation de viande, advient-il chez les jeunes générations ? »



Alexia Renard est doctorante en science politique. Ses recherches portent sur les mouvements sociaux et l'engagement des jeunes. Elle est l'autrice, avec Virginie Simoneau-Gilbert, de "Que veulent les véganes ? La cause animale de Platon au mouvement antispéciste"par aux éditions Fides.



Retrouvez le reste du programme des Estivales 2022 sur question-animale.org

téléphone: 07 56 88 23 11

#Conférence #Droit des animaux

lien: https://www.l214.com/node/14459

facebook: https://fb.me/e/1L4NI0uPC